Les atouts des portes de garage sectionnelles

Une porte de garage ne doit pas s’acheter au hasard. Souvent, elle représente un investissement financier important qui doit être à la fois pratique et esthétique. Prenez soin de choisir un système de porte de garage qui soit facile à utiliser et qui s’intègre bien à l’architecture de votre habitat.

Dans l’achat d’une porte de garage, le premier critère à prendre en considération est celui de l’ouverture.

C’est lui, qui déterminera le confort d’utilisation. Evitez un mauvais choix en commençant par étudier en détails l’implantation du garage. Le terrain est-il pentu ? Donne-t-il directement sur une rue passante ? Avez-vous du recul de part et d’autre de la porte ? Autant de questions qui permettront de faire le bon choix parmi les différents modèles proposés sur le marché.

porte de garage Porte de garage sectionnelle

Les portes de garage sectionnelles se composent de plusieurs panneaux articulés qui s’ouvrent vers le plafond en coulissant sur deux rails horizontaux et deux rails verticaux. Leur avantage est qu’elles collent aux parois du garage. Ce système est la solution idéale pour les petits espaces. De plus, les portes sectionnelles sont facilement motorisables.

Porte de garage enroulable

Un second type de porte : les portes enroulables. Elles sont réalisées à partir de lames agrafées entre elles qui s’enroulent dans un coffre comme un gros volet roulant. C’est parfait pour gagner de la place et tout à fait compatible avec la motorisation.

Porte de garage basculante

Les portes basculantes comportent un panneau unique qui bascule vers le haut et qui vient se loger parallèlement au plafond. Elles se déclinent en deux versions.
D’abord, les portes basculantes à bras d’équilibrage. Encore appelées « basculantes débordantes », elles s’ouvrent et se ferment grâce à des rails de guidage situés le long des deux murs latéraux. Elles sont solides, sûres et faciles à utiliser. Leur inconvénient majeur est celui d’être peu adaptées en bordure d’une  voie publique car elles débordent sur l’extérieur.
Seconde catégorie : les portes basculantes dites à « contrepoids ». Comme leur nom l’indique, le panneau d’ouverture bascule grâce à un système de contrepoids intégré dans le châssis qui ne nécessite pas de rails de guidage. L’atout majeur de ce système est que le mécanisme est invisible et que la porte ne nécessite aucun débord sur l’extérieur. Il existe également trois autres types de porte de garage : les portes coulissantes, les portes battantes et les portes pliantes. Elles sont plus ou moins pratiques mais ne permettent pas toujours la motorisation.